Les Tréteaux de Chalamala

Les Mandibules et Gros Plan

Après les rencontres théâtrale, notre troupe adulte a présenté à nouveau son spectacle Les Mandibules de Louis Calaferte et Gros Plan de Christiane Favre-Artero [1] les 1, 2, 3, 6, 7, 15 et 16 juin 2007.

Les Mandibules mettent en présence deux familles qu’on voit évoluer simultanément dans leur vie quotidienne. La banalité de leur existence est mise en relief par leur obsession de la nourriture.

Comme dit le boucher : « Le problème numéro un, c’est la consommation. Sous prétexte de bien vivre, on mutile la nature, on pille, on saccage à tort et à travers ! Faudra pas s’étonner si un jour ça nous retombe sur le nez. »

Mise en scène : Josiane Oberson
Distribution :
Marjorie Pittet Babette
Marie-Thérèse Ruffieux Madame Wilfrid
Pierre-Yves Pichonnaz Monsieur Wilfrid
Yohan Pusceddu Baby
Simone Eichenberger Madame Walter
Cédric Castella Monsieur Walter
Jean-Paul Oberson Le boucher
Maryline Deflandre Une cliente
Sandra Farinella Une cliente
Sophie Pasquier Une cliente
Delphine Rousseaux Une cliente
Anne-Lyse Sonney Une cliente
Barbara von Däniken Une cliente
Décors : Luc Zumkeller
Maurice Ruffieux
Xavier Gremaud
Margin Magnin
Maquillage : Cécile Pipoz
Sandra Farinella
Coiffures : Orfea
Costumes : Annoa Zumkeller
Eclairages et sono : Ulrich Schütz

Gros Plan

Ou le point sur la ligne du haricot

La ligne et le poids sont deux obsessions qui en ont engendré une troisième : le régime. Ces dialogues et monologues ne poursuivent qu’un seul but : en rire

Mise en scène : Josiane Oberson
Distribution :
Sandra Farinella
Sophie Pasquier
Delphine Rousseaux
Anne-Lyse Sonney
Barbara von Däniken
Maquillage : Cécile Pipoz
Sandra Farinella
Coiffures : Orfea
Costumes : Annoa Zumkeller
Eclairages et sono : Ulrich Schütz

Notes

[1] Christiane Favre-Artéro est née à Sion en 1948. Architecte d’intérieur, enseignante puis rédactrice de billets d’humeur dans les journaux “La Suisse”, “24 heures” et “l’Express” de Neuchâtel, elle est actuellement chroniqueuse dans l’hebdomadaire “Construire”, auteur de revues et de deux comédies, La Cocotte-minute et 22, rue Babole.